Espace adhérent

Actualités
Posté le 04/12/13

National

Le switch qu’est ce que c’est ?





François VAZQUEZ vient de me communiquer l

Le SWITCH Qu’est ce que c’est??? 

C’est une
acrobatie financière destinée à renforcer les fonds propres de CASa

Par contre, pour les Caisses Régionales, c’est : 
– une prise de risques supplémentaires
– une dégradation des ratios de solvabilité 
– une fuite des liquidités . 

Tous les comités d’entreprise ont été consultés. 

Vous trouverez ci dessous une déclaration reprise par plusieurs syndicats
SUDCAM

Le second volet de l’opération SWITCH menée au Crédit
Agricole nous amène aux réflexions suivantes :

Globalement, à ceux qui opposent le marché providence à la nécessaire
régulation, la démonstration est faite, que le marché n’est pas la
solution si évidente qu’ils le prétendent, en effet, une opération de
simple augmentation de capital semble impossible.

Sur l’opération elle-même, la possibilité légale de transformer 23,9
Mds de placements en 87 Mds de risques pondérés, semble bien pratique,
mais d’une artificialité qui ne correspond pas réellement aux masses
financières engagées. Comme pour un grand nombre de placements
spéculatifs, encore une astuce à effet de levier, qui si l’on trouve un
point d’appui, pourrait faire basculer le monde.

Le mécanisme de retour à meilleure fortune, mis tant en avant, pour
 » rassurer  » sur les liquidités injectées à CASA, est à bien
y réfléchir, la moindre des choses.

Enfin, à quand la fin du tunnel ? A quand l’équilibre pour CASA ? Ses
futurs dividendes sont prévus par paiement en actions, le besoin de
consolidation n’est donc pas achevé, même après l’opération SWITCH.

Alors que les Caisses Régionales ne cessent de conforter leurs fonds
propres par la mise en réserves de la quasi-totalité de leurs
résultats, ces dernières années, CASA ne cessent de chercher à
consolider les siens, par tous les moyens.

Mettre en avant le renforcement des exigences prudentielles Bâle 3 comme
seule explication à ce phénomène, c’est oublier un peu vite les
conséquences de toutes les errances financières, de l’Argentine à
Emporiki en passant par les subprimes.

C’est oublier que toutes les décisions de CASA et de ses filiales, toutes
les ambitions à l’international, ainsi que sur les différents marchés,
ont été validé, approuvées et votées par les CR, en tant
qu’actionnaire majoritaire.

C’est masquer également que, seul le fruit du travail des salariés
(fruit qui ne leur est pas redistribué), sert à combler les erreurs de
nos décideurs.

Pire encore, c’est oublier que les masses salariales sont savamment
verrouillées pour des salariés soumis en permanence à un scénario de
stress intense sans retour à meilleure fortune, alors que celles des
dirigeants, sont savamment et avantageusement dosées, avec une retraite
à meilleure fortune.

Pour toutes les raisons formulées, nous ne pouvons
pas approuver ce type d’opération.

Nota : LA Direction  a demandé la plus grande confidentialité sur le dossier SWITCH. 
Or, celui-ci est
en ligne sur le site de CASA depuis le 7 novembre, alors que ni les CE, ni les
conseils d’administration n’ont été copnsultés !!!
Comme d’habitude : nous respectons la parole donnée et eux NON !


retour

Autres actualités nationales